Republique-Charmoz-Grepon

Après 3 semaines passées à une altitude proche du niveau de la mer (pour cause d’opération du nez et des sinus),  c’est enfin le retour à la montagne ! Jeff me propose une ballade de 2 jours depuis le Montenvers jusqu’à l’aiguille du midi. Non pas par la mer de glace,  mais en passant par la République, les Grands Charmoz, le Grépon (ça c’est pour le premier jour) et enfin d’enchaîner sur la traversée des aiguilles de Cham à l’envers…Tout un programme ! 

On se retrouve avec Jeff et John au départ du Montenvers le mardi au train de 8 heures.  30 minutes de train après et 2 heures de marche plus loin, nous prenons pied sur le glacier de Trélaporte.  Pour commencer cette virée, on choisi de monter par la voie normale de l’aiguille de la République. La rimaye passe encore bien pour la saison, et pendant que jeff s’y attarde, John nous fabrique de l’eau avec son p’tit réchaud…cool ! C’est parti pour remonter des séries de vires et ressaut pas trop raides…John s’occupe du passage du bloc coincé.

 Passage du bloc coincé

 Zou, on continue, ça déroule plutôt bien, à l’inverse de la météo à vrai dire…Bref on avance en direction de la brèche de la République où l’on croise 3 cordées en provenance du sommet. Nous, on va bifurquer à gauche et continuer sur les Grands Charmoz. Un peu de recherche d’itinéraire, un peu plus raide aussi,  mais très vite un truc blanc recouvre de plus en plus le rocher…ouch c sympa le mixte mais pas en juillet et surtout pas quand on veut tenir un horaire déjà assez serré…

La brèche de la République

Au dessus de la brèche

 John dans la neige

Le rocher devient médiocre, il faut esquiver deux trois tours par la gauche puis par 2 longueurs plus raides accéder au top des Grands Charmoz.

Les Grands Charmoz

The Halo

La vierge du Grépon en vue

La traversée Charmoz-Grépon se déroule sous les derniers rayons du soleil, enfin…la remontée de la fissure Mummery est comme a son habitude bien rotord mais avec en bonus un froid glacial…

Jeff en mode « j’ai froid »

Voilà, il est déjà 20h, mais on est au sommet du Grépon, c’est cool !

 Sommet !  photo: Jon Griffith’s

En descendant du Grépon

Comme on l’avait remarqué un peu plus tôt, la suite est vraiment en neige, ou du moins les parties qui nous intéressent…Du coup nous n’irons pas poser le bivouac à l’aiguille de Blaitière ! Deux solutions s’offrent à nous: une descente en rappel sur les Nantillons avec une arrivée vers 2 heures du mat à cham, ..ou le bivouac ! Ça tombe bien on à de quoi bivouaquer ! Zou option 2 validée . Pose du bivouac et bim c’est l’heure du lyophilisé version « truffade auvergnate » of course. Direction le duvet et là c’est John qui gagne en nous sortant un super duvet de 900g affichant un -20° confort,  fucking duvet ! c pas grave on s’est bien marré! Merci à Jeff et John

Les photos et l’article de John : http://www.alpineexposures.com/blogs/chamonix-conditions

Le récit de Jeff: http://jeffmercier.blogspot.fr/2012/07/breche-de-la-republique-charmoz-grepon.html


Alpinisme