C est mozart qu on assassine…

L’envers des Dorées, un endroit loin des foules, un cadre sauvage, du granit 4 étoiles…bref trop de bonnes raisons  pour aller s’y promener…
La météo annonce deux jours de beau mais il a pas mal neigé en altitude, du coup nos projets son revus à la baisse  (en altitude du moins ! ). Destination l’envers des dorées en Suisse, pour de la grimpe en granit à l’aiguille de la Varappe. La course commence par un coup de fil de Claire : « Salut, t’a vu apparemment la gare d’arrivée du télésiège de Champex a brûlé… » youhouuu..et ben c’est pas grave, on partira du village du Tour.

La montée s’effectue depuis le village du Tour (1450m). C’est une longue ballade de 7h avec environ 2000 m de positif, mais c’est bien connu, quand on aime…On passera donc par le refuge Albert Premier (2702m) , le col supérieur du Tour (3289m) puis la fenêtre de Saleina (3262m) et enfin le bivouac des Dorées (2983m).

Une fois passé le col supérieur du Tour Noir, on bascule direction la fenêtre de Saleina (3263 m), un mince pont de neige permet d’accéder au col puis de descendre un couloir assez sec, pour prendre pied sur le glacier de Saleina.

L’avantage de passer par la fenêtre de Saleina, c’est de pouvoir repérer la voie dans l’aiguille de la Varappe. On a choisi l’une d’entre elles, ce sera  « c’est mozart qu’on assassine » TD+ 400m 6a+ max

Du pied de l’aiguille il faut compter encore une heure de marche jusqu’au bivouac des Dorées…un petit havre de paix…il est 16h30, sieste obligatoire sur les dalles ensoleillées du refuge…

Les toilettes du refuge avec vue 4 étoiles s’il vous plait !

Après un bon petit repas, une bonne nuit, et un réveil  vers 7h00, il est l’heure de contempler le lever de soleil …majeur ! Il est urgent de ne pas se presser, c’est aussi çà la grimpe aux dorées 😉

Direction la fenêtre Suzanne, puis le pied de la voie. Il faut compter environ 1h, 1h30. De là c’est parti pour 10 longueurs de granit,  vraiment classe ! La suite en images…

La descente se fera en rappels dans la voie et puis par le même itinéraire, avec une petite variante par le col du Tour (1 rappel). Arrivée 20h30 au point de départ, un peu fatigué mais que de belles images dans nos têtes ! merci à Claire pour sa forme et sa bonne humeur 😉

WHERE IS IT ?

Alpinisme